Covent Garden est ancien marché, devenu lieu de culture et de commerce, dont le nom s'est transmis au quartier.

Son nom vient du fait qu'au XVIème siècle le couvent des moines de Westminster était installé en ces lieux puis le quartier devint des marchés populaires et des théâtre pendant trois siècles.
Saviez-vous que Covent Garden était tellement devenu le quartier des artistes que plusieurs d'entre eux furent enterrés dans le cimetière à côté et le célèbre peintre Turner fut même baptisé dans Saint Paul's church ?
La structure en acier et verre des deux halles ne fut installée que dans les années 1830.
La réhabilitation du quartier dans les années 70/80 en fit un quartier branché comprenant de nombreux restaurants et pubs et devenu le centre des spectacles de rue.

J'aime m'asseoir sur le trottoir de la piazza, face à l'église Saint Paul et regarder les spectacles de rue entre deux stands de vente de fleurs (et, en l'occurrence, Halloween oblige, de citrouilles évidées !), admirer les décorations de la halle de l'Apple market. J'aime également, quand je ne suis pas avec des mineures, y retourner le soir car l'ambiance des pubs y est très animée.

DSC_0160

 Psst, si vous cliquez sur la photo, vous aurez accès à tout l'album photos !

 

A SAVOIR :

Covent Garden est le seul endroit de Londres disposant d'une accréditation pour les spectacles de rue.
Il n'y a qu'un jour dans l'année où il n'y a pas de spectacles de rue à Covent Garden, c'est le jour de Noël !
A cet effet, prévoyez de rester un moment sur la piazza de l'Apple market pour admirer les artistes de rue qui ravissent autant les petits que les grands.

Covent Garden, le quartier au mille facettes. En effet, après avoir été un quartier rural, Covent Garden fut transformé au XVIè siècle pour attirer l'aristocratie britannique avant de devenir un quartier chaud au XVIIIè siècle, puis d'être modifié en quartier de marchés puis artistique. Il abrite notamment le Royal Opera House.